4 impasse de la Gaîté 75014 Paris

14 rue Phanie Leleu 95150 Taverny
À domicile et lieux de travail

Jennifer

Tel (0)6 37 14 56 66

Greg

Tel (0)6 59 98 65 19

Imanol

Tel (0)6 09 57 75 02

Johnatan

Tel (0)7 81 77 85 51

contact

© 2015 by D-Care Concept. 

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

Corps fluide

August 20, 2016

© Mickaël Laujin "Human's origin" photographie recadrée

 

Les différents liquides organiques apparaissent notamment comme circuler en fonction de la fluidité et du renouvellement des pensées. Comment ?

 

La logique physique d'un corps humain est similaire à celui des machines créées par la main de l'Homme. Sans toujours s'en rendre compte, il s'en inspire. Les robots sont calqués sur le fonctionnement corporel du vivant. Aussi, il suffit de diriger son regard vers la machine pour mieux comprendre et réparer l'être humain.

 

Les fluides comprennent l'eau, le sang, les urines, les sécrétions génitales, la transpiration, les liquides lacrymal, synovial, lymphatique, la salive, la moelle osseuse, le pus...

 

Diverses pathologies consistent en un dérèglement de la circulation de ces fluides. Or, comme dans un véhicule ou un robot, comme dans une recette de cuisine ou d'un produit nettoyant, chaque liquide a son utilité et le langage thérapeutique y apposera un nom, parfois même symbolique.

 

L'huile est un lubrifiant, le liquide synovial aussi. La lubrification s'associe facilement à l'idée de glissement, de flexibilité, d'érotisme. On dit aussi que le gras, c'est la vie ! Les mangeurs de gras sont qualifiés de bons vivants. Et glisser peut inversement être représenté par la peau de banane qui fait chuter ou ridiculise etc.

 

Chaque âge, chaque culture et chaque philosophie influencent les représentations virtuelles du monde. Ici, comme des mains ouvrières, ces dernières manipulent les doses de fluides et les variateurs, les leviers du corps.

 

De cette façon, il devient limpide de comprendre que le robinet coule écologiquement et que le calcaire glisse le long des parois quand celui-ci est entretenu. Les joints sont solides, le levier est souple, l'émail brille. Qui a l'obsession de ne rien laisser filer aura tendance à serrer fermement les vis jusqu'à faire craquer les jointures. Les pertes se feront bientôt ressentir, au compte-goutte.

 

Le corps craque de la même façon. Selon la fonction concernée, la main invisible de la pensée humaine, petite ouvrière, choisit de modifier à sa guise les dosages et le mode d'emploi. Elle prend parfois des initiatives aux conséquences bien discutables. Incontinence urinaire, frigidité, écoulement nasal, yeux secs, excès de salivation, rétention d'eau, acné, phlébite...

 

Qu'en dit le concepteur de la machine lorsqu'il reprend le contrôle de la situation ? Quelles sont les indications qu'il donne à ces petites-mains ? La récréation, c'est à la maison ! Ici, il ne s'agit pas de jouer les inventeurs. Cette usine est finement agencée et ses machines ont été conçues par un grand ingénieur. Nul besoin d'y mettre son grain de sel.

 

Bien que parfois, à la naissance ou suite à un changement plus ou moins brusque, on constate que le grand ingénieur a loupé deux trois marches au moment d'échelonner ses plans. Il est alors intéressant de les présenter à d'autres experts, puis les rénovateurs se rassemblent et planifient. L'usine est transformée, chaque station retrouve un usage quotidien, elle tourne enfin ! La grande aventure va pouvoir commencer !

Please reload

Please reload