4 impasse de la Gaîté 75014 Paris

14 rue Phanie Leleu 95150 Taverny
À domicile et lieux de travail

Jennifer

Tel (0)6 37 14 56 66

Greg

Tel (0)6 59 98 65 19

Imanol

Tel (0)6 09 57 75 02

Johnatan

Tel (0)7 81 77 85 51

contact

© 2015 by D-Care Concept. 

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

Fruit Défendu

November 21, 2016

 

Un fruit, une envie, une tentation venue du besoin de se nourrir de quelque chose comme d'une essence vitale. Croquer... sucre acidulé... Et puis, parfois, un incident... l'inattendue vision du ver dans le fruit. La sensation, encore vibrante dans l'esprit, de ce mouvement froid et visqueux glissé dans le creux du palais.

 

Alors, immédiatement le mélange écœurant se retrouve dehors, le palais est débarrassé de ce visiteur de l'étrange accueilli par mégarde. Tout est ensuite nettoyé, d'une langue plus ou moins maniaque à grands flots de salive, bavant sur cette expérience, avant de tout assécher. Voici donc le ver craché, que d'autres auraient joyeusement fait flamber en friture, la chair de la pomme éjectée et accusée de porter le vice autant que regrettée pour sa mission de pourvoir à certains besoins...

 

Qu'en est-il dans l'agréable de s'en rincer la bouche à la fraîcheur de l'eau, observer la valse du ver attelé à sa tâche de recyclage, et de nouveau tendre la main pour une autre pomme ?

 

Le palais ouvrira-t-il de nouveau ses portes à ce fruit charnu, évoquant, à travers la variété de ses saveurs, les richesses de la vie ? Comment sa défense sera-t-elle divisée et assurée ?

 

Sera-t-il question d'un complet renoncement, comme serait envoyé au bagne un marginal accusé de traîtrise par la masse grassement agglutinée au parloir - déjà prête à ériger des interdits contre tout ce qu'il représente ; ou bien le juge et ses jurés rangent les jurons et remercient les vers de nourrir les oiseaux, et le fruit d'offrir encore un peu de chair à peu de frais. Puis, saluer l'arbre entier qui en offre en quantité, de la pomme éclatée au sol faisant le bonheur des insectes à celle dissimulée et juteuse qui attire la main et la bouche de l'Homme...

 

Qui vibre le plus fort entre l'hôte qui accueille toutes les surprises en son antre et celui qui, ventre à terre, crie famine entouré de denrées gâchées, essorées, inspectées de la pelure au trognon ?

 

Quelle belle pomme serait assez bonne poire pour se faire goûter, sans empoisonner la bouche si peu écologique qui préfère la vernir ?

 

La nature même de la vie intègre autant ce qui nourrit que ce qui aime ; elle fait pourrir ce qui contraint et le recycle de bien des manières dont elle se fiche allègrement de l'élégance.

Please reload

Please reload